Articles

Casque de réalité virtuelle pour la Sécurité privée

La gamification dans le recrutement vise à proposer une dynamique divertissante associée au jeu pour confronter le candidat à une problématique qu’il pourrait rencontrer dans un métier de la sécurité privée.

A disposition, 

  • Les escape games (scénarios pendant lesquels les candidats sont « prisonniers » d’un espace et doivent trouver comment sortir), 
  • Les challenges (les candidats sont mis en compétition seuls ou en équipe sur une thématique précise, dans un temps impartie), 
  • Les hackathons (des développeurs s’affrontent dans des joutes de programmations autour d’une problématique), 
  • Les serious games (jeux visant à perfectionner des connaissances, pouvant servir de moyen de pré-sélection).

Attirer des profils atypiques

Ce type de recrutement attire les candidats des générations Y et Z, qui ont grandi dans l’univers du jeu, mais pas que. 

La gamification du recrutement veut attirer des talents qui ne sont pas intéressés par des processus de recrutement classique, notamment les talents atypiques. Comme par exemple :

Les jeunes diplômés, dont l’expérience professionnelle se limite à quelques stages. 

Pour les départager, il y a les tests de comportement, des mises en situation… Ainsi, le candidat sort de sa zone de confort, ce qui est essentiel lorsqu’on s’intéresse à la sécurité privée. 

Pendant un entretien traditionnel, il peut s’attendre à un certain nombre de questions et travailler les réponses, alors que face à l’inattendu, on peut faire ressortir des choses bien plus intéressantes pour un recrutement efficace.

Un candidat qui participe à un recrutement par le jeu s’attend à intégrer une entreprise fun et moderne, prête à bousculer les codes.

Le groupe CF fait preuve d’originalité grâce au gaming pour ses collaborateurs et futurs collaborateurs. N’hésitez pas à consulter nos offres d’emplois et formations sur notre site Emploi Sécurité.

Retrouvez d’autres articles sur notre partie blog !